pied noir

Né à Bab El Oued - 1948 - ALGER

 

Liste des messages

De : PLA-SALORT AnnieEnvoyer un mail

Le : 22/04/2024 12:41

Bonjour Mes Tres Chers Amis de Bab el Oued

Je viens à nouveau crier ma colère contre une élite de personnes qui se sont octroyer le droit de nous supprimer notre attendu rendez-vous annuel à Rognes !!! depuis 2 ans maintenant !!

Notre merveilleuse assocation créée pour notre 25ème année d'exode en 1987 et qui nous réunissait tous les ans à Rognes et qui faisait déplacer nos familles et amis de la france entière et même au delà des frontières !
Même nos enfants et petits enfants étaient contents de cette journée !

C'était notre joie un bonheur partagé entre tous des retrouvailles pleines d'émotion, de chaleur et de tendresse !!!
C'était comme la-bas à Sidi-Ferruch avec nos cabassètes avec chacun sa spécialité culinaire et notre indispensable anisette !!!

Et cet après midi dansant terminé par notre chant des Africains qui nous faisait couler les larmes sans pouvoir se retenir !!!

Quant on sent qu'on est fatigué, l'âge étant là comme pour tout le monde ,on passe le flambeau à d'autres encore vaillants, on en parle, on discute
mais on ne ferme pas le rideau comme çà !!!

Ca donne l'impression de quitter le pays encore une fois sans la valise cette fois !!! Terminé dégagez plus rien à voir !!!

Je sais , je vais être encore critiquée , les membres de l'ABEO se sont donnés à fond , il y avait personne pour les aider !!!
MAIS ILS NE VOULAIENT PERSONNE !!!

Alors on échange sur watshap, facebook mais rien ne vaut cette journée où on passait de l'un à l'autre avec bonheur et surtout en souhaitant la bonne santé pour se retrouver l'année prochaine !!!

HELAS HELAS HELAS par le bon vouloir tout celà TERMINE !

Allez y critiquez moi, j'ai le dos large, mais je sais qu'au fond de vous même, vous pensez tous comme moi !!! et que ce rendez vous vous manque !

Ce site de Christian est plus qu'un site de nécrologie malheureusement
Aussi je vous souhaite à tous une longue et bonne vie !
Que D... vous garde et vous bénisse Tous !!!

Annie PLA-SALORT


 

De : André TrivèsEnvoyer un mail

Le : 22/04/2024 07:36

RAPPEL aux enfants de Bab el Oued disponibles et en bonne santé :
Une messe sera célébrée ce samedi 27 avril 2024 à 10 h 30 en la Chapelle Notre Dame de la Nativité, proche du port des Lecques à St Cyr sur Mer ( Var), en hommage à Notre Dame de Bab el Oued (Statue provenant de l'église Saint-Vincent de Paul de Bab el Oued, consacrée par Monseigneur Jean Yves MOLINAS le 15 février 2020)

 

De : bouacemEnvoyer un mail

Le : 20/04/2024 12:10

Bonjour , je suis ahmled Bouacem de mon surnom EDDY je vivais au 65 avenue general verne a climat de France a cote du bar de madame Dorka , mes amis et amies habitions le même quartier , ils s'appelaient Gloria Raymond et Marcel Escobar , leur papa était bijoutier . Nous avons passé toute notre jeunesse ensemble et mon plus grand souhait serait de pàoàuvoir les retrouver et les revoir encore une fois .

 

De : Antoine/Tony BILLOTTAEnvoyer un mail

Le : 20/04/2024 07:23

MON ENFANCE A L'ESPLANADE DE HUBERT ZAKINE.

Nous autres, rien qu'on étaient des intelligents! D'ailleurs, les collèges et les lycées, où y se trouvaient? Je vous le donne en mille! A l'Esplanade. C'était là que que les futurs bacheliers y z' apprenaient comment on devient ingénieurs, docteurs, avocats ou balèzes des ponts et chaussée. Le collège Guillemin, le lycée Lazerges et le fin du fin, le lycée Bugeaud où même Albert Camus il a étudié. Ba ba ba! On dirait que les bâtisseurs de ces écoles y savaient que les intelligents y z'allaient habiter mon quartier!
Vous me direz: toi qui traînais toute la sainte journée au jardin Guillemin ou à Padovani, pourquoi tu fais pas partie des forts en thème de la tête? Je réponds tout simplement que moi, messieurs les ignares, je voulais pas faire la honte à la figure à mes amis qui habitaient les autres quartiers! En plusse, j'étais hors concours tellement je tapais cao! Faire manqua oura, pour moi c'était comme une seconde nature! École buissonnière à la vie, à la mort!
Vous aurez beau chercher dans tous les guides de Bab El Oued, jamais, vous trouverez un collège ou lycée dans les autres secteurs du faubourg ; à la rigueur, des cours complémentaires! Bouh, là, à tous les coups, les copains y vont sortir leurs pistolets à plomb pour faire un carton sur moi! Comme y dit un de mes amis de l'Esplanade, si tch'as peur, n'as pas peur! C'est que ces pistolets à plomb avec cinq membranes, ça faisait un de ces mal (ouais, je sais un mal, des maux! Quels samotes, ces lecteurs!)
/////
Mais quand même, quand même, à part qu'on se tapaient à la bagarre, aux noyaux, aux tchappes et au foot, on aimait bien se balader sur l'avenue des bons copains. Et même si on habitait l'Esplanade, on était pas les derniers à taper l'andar et venir sur l'avenue de la Bouzaréah, pour mater les jolies filles comme tout le monde. Bab El Oued, c'était chez nous!
/////
On était des fous de cinéma, (Marignan, Majestic, les Variétés, la Perle, le Plaza, le Lynx, le Trianon, le Rialto) mais celui qu'on préférait, nous les jeunes de l'Esplanade, c'était le Mon Ciné qui passait films de cow-boys sur films de cape et d'épée. Même les autres chitanes des quartiers que, zarmah y z'étaient pas off limits, y rappliquaient parce que le Mon Ciné il était le moins cher de Bab El Oued. Limits ou off limits!
On était des chitanes qui savaient pas jouer sans se traîner par terre, même que nos mères, sans arrêt, elles raccommodaient nos pantalons courts quand c'était pas nos genoux. Mais avant d' aller au jardin Guillemin ou avenue de la Bouzaréah, on montait se changer à la maison. Zarmah, on se lavait la figure un p'tit chouïa, on se faisait la raie bien droite dans la tignasse qui nous servait de cheveux, et en avant nous autres pour aller draguer les petites. Notre regard de velours y faisait le reste sauf si on était bichelaouères. Le trottoir de droite pour les garçons et les petites au regard fuyant sur le trottoir de gauche. Et en avant la grande parade des apprentis dragueurs.
/////
Du jardin Guillemin aux Trois Horloges et retour, c'était notre course au trésor, notre eldorado mais aussi notre Annapurna. Même si on était perclus de crampes, comme des babaos, on refaisait le trajet jusqu'à la nuit tombée. A moins qu'une petite nous adresse un sourire Email Diamant. Alors, la fanfaronnade entrait dans la danse. Que l'on soit de l'Esplanade, des Messageries, de la Basseta ou de chez Azrine, on entendait parler de cet échange de regard pendant des semaines. Total, le garçon, timide comme une jeune mariée, il était devenu rouge comme une pivoine quand la petite elle lui avait lancé son ½illade. Courage, fuyons!
Avec la bande de joyeux cancres, on s'étaient promis de taper cao au moins une fois par mois. Pourquoi? Tout simplement parce que nos aînés de l'Esplanade y s'étaient vantés de l'avoir fait. Histoire de nous défier, l'air de dire qu'on était pas capables de les imiter. Ils semblaient penser que nos cacahuètes étaient en guimauve. Nous autres, ni une, ni deux, ni trois (je pourrais continuer jusqu'à 47889) on a relevé le défi. --Houlà, on va vous montrer de quel bois on se chauffe!
Zarmah, plus courageux que nous autres, on trouvait pas dans tout Bab El Oued.
Seulement, après, pas question de jouer les tapettes, de tergiverser. (purée, ce mot, dé! Tergiverser, à savoir d'où je l'ai sorti!). Même celui qu'il avait les glaouis en chocolat, ya pas, obligé il obtempérait (purée, Chateaubriand, il habite l'Esplanade). Raïeb de nous, la colique elle nous a plus lâchés! Si jamais l'un de nous, il jouait les chiens perdus sans collier, fissa fissa, on lui rappelait où il habitait. Et si vraiment, il refusait de taper manqua oura, on se faisait un devoir (et un plaisir) de lui monter la honte à la figure. Alors, vert de rage, il taisait ses angoisses et se soumettait à la vindicte populaire.

 

De : Hébert Envoyer un mail

Le : 10/04/2024 18:13

qui est Christian qui me présent ses condoléances
René en connaissait beaucoup
merci de me répondre
Jean Hébert

 

De : ChristianEnvoyer un mail

Le : 09/04/2024 21:27

Jean,
C'est avec tristesse que j’apprends le décès de ton frère.
Courage, que René repose en paix.
Amitiés Christian

 

De : HébertEnvoyer un mail

Le : 09/04/2024 20:13

bonjour au gens de Bab el Oued et Nelson
mon frère René Hébert de la rampe vallée, ancien de l'école de Rochambeau, ancien joueur de volley-ball du FC Rochambeau est décédé vendredi dernier d'une crise cardiaque, il avait 91 ans, il était de la territoriale à la caserne d'Orléans et à été blessé en service par le jet d'une grenade sur sa patrouille au bar du Succés place du Gouvernement
que ceux qui ont pu le connaitre aient une pensée pour lui
il rejoint la longue liste des pieds noirs,hélas en voie de disparition
Jean Son Frère

 

De : André TrivèsEnvoyer un mail

Le : 08/04/2024 13:50

Jean-Yves Molinas
1 avril, 13:11 ·
Chers amis,
Une annonce importante pour les dévots de Notre Dame d'Afrique ! Le mardi 30 avril 2024, jour de la fête de notre Sainte Patronne, la messe sera célébrée à l'église Sainte Anne de Six-Fours (Var) à 18h.
Je vous serais reconnaissant de bien vouloir partager largement cette annonce afin que nous soyons nombreux pour honorer Notre Dame d'Afrique. La statue qui a été couronnée par Mgr Dominique REY, évêque de Toulon, il y a un an, sera placée dans le choeur.
Merci de vous faire les ambassadeurs de cette invitation.
Mgr Jean-Yves MOLINAS

 

De : André TrivèsEnvoyer un mail

Le : 08/04/2024 13:49

Pour information : une messe sera célébrée le samedi 27 avril 2024 à 10 h 30 en la Chapelle Notre Dame de la Nativité, proche du port des Lecques à St Cyr sur Mer ( Var), en hommage à Notre Dame de Bab el Oued, statue provenant de l'église Saint-Vincent de Paul de Bab el Oued.

 

De : rosette de la consolationEnvoyer un mail

Le : 28/03/2024 14:42

BONJOUR A VOUS TOUTES ET TOUS.
JE VIENS DE LIRE LE D C DE MADAME GARGULLO ET JE TIENS A PRÉSENTÉES MES SINCÈRES CONDOLÉANCES A TOUTE SA FAMILLE.ELLE A REJOINT SON ÉPOUX ET QU'ILS REPOSE EN PAIX TOUT LES DEUX.JE ME PERMET DE PRÉSENTÉES MES CONDOLÉANCES A TOUTES LES FAMILLES QUI ON PERDU UN ÊTRES TRÈS CHER,MÊME SI JE NE LES CONNAISSAIS PAS.
COMME CERTAINES PERSONNES LE DIT SI BIEN,LES ANCIENS,NOUS COMMENÇONS A DIMINUER .
JE VOUS SOUHAITE UNE TRÈS BONNE SANTÉ A VOUS TOUS.ROSETTE.

 

Envoyez un message