pied noir

Né à Bab El Oued - 1948 - ALGER

 
CHERS AMIS ET ADHERENTS. FACE A LA SITUATION DANS LAQUELLE SE TROUVE NOTRE PAYS NOUS SOMMES DANS L'OBLIGATION D'ANNULER TOUTES NOS MANIFESTATIONS A VENIR. L' A.B.E.O.

Liste des messages

De : MerzakEnvoyer un mail

Le : 02/04/2021 11:59


Pour Norbert Vincente

La Brasserie des Avenues se trouvait effectivement à un jet de pierre
des 3 Horloges, Avenues des Consulats.
Au début de l'Avenue, juste en face du Bar l'Olympique et de la Patisserie La Princesse.
Il y avait dans ce "carrefour" les boulangeries Aznar, la Poire d'or, la papeterie Bloget et même un vieil homme qui vendait des billets de la Loterie Nationale. Un peu plus loin, la fameuse fontaine blanche, disparue depuis pour laisser la place au trolley de Notre Dame.
En face du numéro 8 ou habitaient les familles Pacifico, Billota et tant d'autres,il y avait un figuier, le marchand de melons en été, et La Maison Jacques en hiver.
Un peu plus bas le Taxi Bar en face de Moussa et....Guy Balzano je te laisse continuer.
Bonjour à toutes et à tous.

Merzak.






 

De : Norbert VICENTEEnvoyer un mail

Le : 01/04/2021 17:34

Bonjour,
Est-ce que quelqu'un se souvient d'un bar appelé 'Les trois Horloges'? Mon oncle avait un bar près des 3 horloges, mais je crois qu'il s'appelait 'Brasserie des Avenues'.

 

De : Jean, José MORENOEnvoyer un mail

Le : 29/03/2021 10:14


Bonjour à tous, je voulais savoir si quelqu’un d’entre vous a ou avait entendu parler de la vieille cité Bugeaud à la Bassetta de Bab el oued ? J’ai posé la question à notre ami - et érudit - Mustapha ; voila sa réponse. Merci Mustapha





Cher Mustapha, as tu connu la cité Bugeaud à Bab el oued? (vieille cité surement démolie avant 1960)


José mon frère cette cité n’existe plus depuis longtemps moi même je ne l'ai pas connu elle se trouvait à la Basetta et elle était exclusivement réservée pour les ouvriers de la carrière et des sinistrés du grand incendie qui avait détruit la Jenina elle à été démolie dans les années 30 je crois que j'ai quelques documents de cette cité il faut que je cherche dans mes archives

Alors que la zone autour de Bab Azzoun s'est développée en tant que quartier européen, il ne s'est pas passé grand-chose à Bab el-Oued, à l'exception de la création de quelques petites industries et de quelques moulins. Un quartier ouvrier planifié, la Cité Bugeaud, a été conçu pour ce quartier à la fin des années 1840 à l'initiative d'un architecte allemand, M. Lichtenstein; il offrit un refuge aux victimes de l'incendie de Janina, qui avait dévasté la zone entourant le palais de Janina ainsi que le palais lui-même (fig. 29)

 

De : MansartEnvoyer un mail

Le : 27/03/2021 14:59

Bonjour , comment mettre une photo sur votre site , Bien Cordialement .

 

De : Tripodi DanieEnvoyer un mail

Le : 26/03/2021 13:00

Bonjour à tous, comme beaucoup d'entre nous je suis fille de pieds noirs d'Algérie. Ma maman Marire- thérèse Ripoll à été placée en Orphelinat à Saint vincent de Paul de Mustapha dans les années 40,
J'ai énormément entendu parlé d'Alger durant ma jeunesse. Actuellement je tente l'écriture d'un petit livre de famille et je manque cruellement d'informations.
Si des personnes ont des informations sur Maman née en 1933, mais aussi sur mon Papa Francesco TRIPODI né en 1924, et sur mon frère jean Claude également Né en 1954 Je manque énormément d'informations. Quel professions mes grands parents exerçaient ils ? Quand étaient arrivés ? Avais des frères et soeurs. ou vivaient ils ? Le plus petit détails me réjouiera et je vous en serait reconnaissant. J'attends beaucoup de vos souvenirs et mémoires pour faire renaitre notre passé. Merci de m'avoir lu et merci pour ce site que je vais fouiller tranquillement.

 

De : pierre-Claude FASANOEnvoyer un mail

Le : 26/03/2021 12:21

Hier le 25 Mars 2021, en l'église du Sacré Coeur, avenue du Prado a Marseille, nous étions TRES nombreux, pour une masse dite par, l'ABBE DEVAUX, Monseigneur ELLUL, étant soufrant, n'a pas pu être présent pour cette messe, le jeune ABBE, a été exemplaire, il a eu des mots qui montraient bien qu'il s'était documenté et bien documenté, n'ayant aucune parenté avec notre communauté, je me suis permis a la fin de le féliciter et de lui demander d'être présent le 5 Juillet et a toutes les dates a venir pour toujours rendre hommage a nos MARTYRS du 23 Mars, du 26 Mars du 5 Juillet et à tous nos compatriotes tués, assassinés, fusillés par le f.l.n. et par l'armée Française. Nous nous devons un devoir de mémoire. Merci a toutes les personnes présentes hier, Un BEL hommage.

 

De : christol sergeEnvoyer un mail

Le : 23/03/2021 14:03

Bonjour à tous.
En effet,souvenons nous,il y a 59 ans,l'armée nous arrosait copieusement à la
mitrailleuse et au canon de 37mm.A le cité des combattants(je crois),boulevard
de champagne oû je me trouvais,nous avons étés arrétés dans l'aprés-midi,amenés
à la caserne d'orléans,les zouaves voulaient nous rafaler avant de descendre du
camion.Transférés ensuite au camp de Beni-Messous,et aprés 48 heures,menottés
deux par deux,en camion vers Paul Cazelles.Nous avons étés libérés,le 1er Avril
il me semble et ramenés à Alger.
Mes amitiées à tous ceux qui ont bénéficié de ce séjour de vacances offertes
par la brave France à nous autres de BEO.

 

De : DOMENECH LilianeEnvoyer un mail

Le : 23/03/2021 09:57

Je me joins à Escobedo
Une pensée pour tous nos morts et blessés lors de la fusillade de BEO et de la rue d'Isly et plus particulièrement pour mon frère aujourd'hui dcd blessé au ventre par une balle française (un zouave) sur notre terrasse.
Hospitalisé à l'hôpital Mustapha, on est resté 4 jours sans nouvelle avec interdiction de rentrer dans l'hôpital.
Pancréas, intestin et estomac perforés, il en a toujours gardé des séquelles psychologiques et revenu à la maison il tremblait au moindre coup de feu.
Nous étions seules avec mère, mon père avait été embarqué avec tous les hommes et jeunes hommes du quartier à Paul Gazelles.
Je m'en souviens comme si c'était hier.






 

De : EscobedoEnvoyer un mail

Le : 23/03/2021 09:17

Pensons aujourd'hui à tous ceux qui nous ont quitté lors du bouclage de notre cher quartier. Une pensée particulière pour mon ami d'enfance Dédé Serralta abattu devant le bar de ma famille. Il avait 19 ans.
Qu'ils reposent en paix.

 

De : Joseph RoblesEnvoyer un mail

Le : 20/03/2021 18:05

C' est avec beaucoup de tristesse que nous apprenons le décès d' Antoine Flexas.C' était un des pillier de l' équipe du Red Star Algérois et était très proche de mon frère André. Antoine était d' une très grande gentillesse et toujours le premier à plaisanter. Toutes nos sincères condoléances à la famille.

 

Envoyez un message