pied noir

Né à Bab El Oued - 1948 - ALGER

 
ASSEMBLEE GENERALE LE DIMANCHE 01 DECEMBRE 2019 A 11h00 PRECISE AUX SALONS MAEVA ZA PLAINE DE JOUQUES II 590 AVENUE DU COL DE L ANGE 13420 GEMENOS " CLIQUER LE BLOG ABEO " ***** ALLER SUR L ASSOCIATION COMME SUR DES ROULETTES ET CLIQUER POUR AIDER LESLIE

Liste des messages

De : DOMENECH LilianeEnvoyer un mail

Le : 19/10/2019 15:58

Moi aussi j'ai, reçu des mails bizarres de la part de Monique.
Je viens de l'avertir par mail.

 

De : ALAIN MABILEAUEnvoyer un mail

Le : 19/10/2019 15:46



à l'ATTENTION DE MONIQUE GOIRAN et de ses amis qui peuvent la prévenir je n 'ai pas son tel.

MONIQUE TA BOITE MAIL A SANS DOUTE ETE PIRATE J'AI RECU UN APPEL URGENT DE TA PART DEMANDANT DE TE RECONTACTER EN TOUTE DISCRETION CAR TU AVAIS UN PROBLEME !!!!!!!LE COUP CLASSIQUE.

amitiés pieds noirs
AM

 

De : Antoine/Tony BILLOTTAEnvoyer un mail

Le : 19/10/2019 08:20



Bonjour Michel Scotto di Vettimo,

Merci pour ton message inattendu... surtout de la part d'un petit jeunot.
Juste une petite précision que je n'ai jamais oubliée et toujours pas comprise. Notre bloc, l'un des 4 grands des Messageries, avait 2 entrées: l'une 8 rue de la Consolation et l'autre 5 Bd de Provence. Mais, mais....
au 8, il y avait les entrées A, B et F !!! et au 5, les entrées C,D et E.
À la réflexion, cela ne peut s'expliquer que par le fait que ce sont les portails qui ont séparé en 2 ailes distinctes nos immeubles. Je pense avoir rencontré ta s½ur Denise à Rognes, il y a quelques années. Merci de m'avoir
rappelé Mme Bordure, Titi actuellement en Corse, et ces bons souvenirs.

Bonne journée à tous les fidèles de ce site.

 

De : Antoine/Tony BILLOTTAEnvoyer un mail

Le : 19/10/2019 07:59

Edmond Brua et le Pataouète

Edmond Brua arborait une élégance rare qui exigeait toujours le n½ud papillon comme sur cette photo.

Ce qui nous reste, en fait, de plus identifiable de notre passé en dehors de l'accent, c'est ce parler qui faisait sourire le visiteur, ce pataouète avec ses expressions imagées qui affleurent toujours avec plus ou moins de vigueur dans notre langage quelque 53 ans plus tard.
La Parodie du Cid » d'Edmond Brua, un fin lettré, bien connu, puisqu'il était rédacteur en chef du Journal d'Alger est un classique du "pataouète"

Edmond Brua et le Pataouète - Algerazur


http://algerazur.canalblog.com/archives/2016/01/04/33158448.html?fbclid=IwAR3tI3MkF0AgQc4CT15o8I7uPXgDkdEGyKQygwhlz8bYXdl7EnvV98YC7sM


 

De : Oualikene MustaphaEnvoyer un mail

Le : 17/10/2019 15:29

Bonjour Tony merci de nous avoir fait partager le petit film de Michel Such c’est un travail de professionnel que Michel nous à fait surtout avec comme partenaire l’irremplaçable Mustapha El Anka et de Faouzi Saichi. Le passage ou Mustapha El Anka dit à Michel Such <> est un message fort à tout ceux qui sont encore réticent pour faire le voyage avant qu’il ne soit trop tard. Un autre passage qui m‘a plu c’est aussi quand il lui dit << Tu es né ici et jusqu'à ta mort ce sera toujours ton pays>> Elli Fat Mat - le passé est mort. J’ai eu quand même un peu de peine pour Michel. Avec le temps les années lui pèsent lourd sur les épaules j’ai remarqué qu’il à perdu comme nous tous la forme de ses vingt ans il peine à monter la rue Leroux pour grimper à la Basetta. Un autre passage qui m’a aussi fait plaisir et rire en même temps c’est que notre ami Michel Such descend à la plage Eden et qu'il a gardé le reflexe de courir le long du mur de la plage pour que la vague ne le mouille pas Un autre grand moment fort et émouvant du film c’est quand son ancien ami interpréter par Faouzi Saichi lui demande les nouvelles de sa tante et qu’il lui répond que la tata est morte et que ses cendres sont dans l’urne et qu’il souhaite les mettre dans le caveau familiale. Dans l’ensemble je trouve que ce film retrace le ressenti d’une majorité de nos amis(es) ayant quitté malgré eux leur pays natal. Je donnerais pour ce film la note de 16/20. Merci à Michel Such pour ce cour métrage. A quand pour le deuxième film ?

 

De : Antoine/Tony BILLOTTAEnvoyer un mail

Le : 17/10/2019 11:04



Petit film de notre copain Michel SUCH. À voir et à commenter si vous le désirez.
Pour ma part, je l'ai (re)trouvé toujours aussi émouvant et il vous touchera très probablement. Bonne journée à toutes et à tous.


https://m.youtube.com/watch?v=t_2P1ayfzv4

 

De : AksasEnvoyer un mail

Le : 16/10/2019 18:41

Bonjour a tous je suis née en 63 et jais étais a l'école Franklin babe el oued entre 1970 et 1976 je me souviens de mon professeur Bourase si quelqun a ete la jaierais bien le revoire il ya a cette epoque une fille s ui s'appelle hamitouche qui abite juste en bas de l'école ajuste a quelque mètre j'alais souvent chez elle jaimerais bien la revoir moi djamila

 

De : Nicole BERANGEREnvoyer un mail

Le : 14/10/2019 17:28

Retour d'Alger (mon second séjour là-bas), toujours aussi enchantée. De nouveaux souvenirs retrouvés. Site de Tipaza magnifique, bien préservé. Je revois des photos prises à cet endroit pratiquement 60 ans avant, je ne pensais pas y retourner un jour. Accueil aussi toujours aussi chaleureux de la population. N'hésitez plus, il faut y retourner. Le pays se renouvelle, nous avons de belles racines ! Nostalgie....

 

De : GérardEnvoyer un mail

Le : 11/10/2019 10:14

Mémoire de soubressade à Saïda
C'est vrai que c'est bon, surtout le pain trempé dans l'huile !!!
Ne bavez pas avant d'avoir lu la fin !!!!!!
Et si vous preniez deux ½ufs, que vous les cassiez ? Après vous les battez bien pendant cinq minutes,
Puis vous prenez une petite poêle, avec un petit fond d huile d'Olive de la ferme de chez Bremond, vous versez les ½ufs, et les éparpillez bien, après vous allez à la fenêtre dans la cuisine, dans le petit garde manger, vous prenez une belle soubressade piquante de chez Gonzalès, vous savez le charcutier du marché couvert qui habitait après le passage à niveau
Donc vous prenez la soubressade, vous enlevez la peau et la ficelle rouge, et vous l'éparpillez dans les ½ufs juste un petit instant.
Après, vous la versez dans une assiette, vous prenez un bon morceau de pain avec la mie bien dure, un bon verre de vin rose bien frais, pour celles et ceux qui aiment le vin, ou la gargoulette avec de l'eau bien fraîche, vous vous mettez au balcon ou dehors, assis par terre, les jambes en tailleur.
Vous vous tapez un repas royal, que même Azrine il ne peut pas nous enlever, et quand il n y a plus rien dans l'assiette, vous allez chez le voisin Aïssa et vous achetez un bon makrout plein de miel qui vous coule entre les doigts, et doucement…
Mais surtout bien doucement, les yeux fermés, vous le dégustez, et même qu'a la fin vous vous léchez les doigts tellement c est bon……………….
Et puis………………..catastrophe………..
Votre femme (ou votre époux) vient vous réveiller, et tout ce beau rêve y fait tchouffa.
Et ca vous fout les boules pour toute la journée
Quand est-ce qu'on arrêtera de penser à ce foutu pays ??
Jamais ! oh non jamais !

 

De : PerezEnvoyer un mail

Le : 03/10/2019 19:53

Désolé de passer par le site de Christian,mais j'ai changé
de fournisseur internet,ceci pour signaler mon
absence tout le mois d'octobre(suis bloqué,je n'arrive
pas à envoyer des messages par la voie normale)si d'
aventure,on me bloque ce message,je comprendrais,je vais
à Dax,faire une cure de rhumatisme et aussi en temps
voir notre fils aîné,je vous remercie d'avance,amitiés
Henri

 

Envoyez un message