pied noir

Né à Bab El Oued - 1948 - ALGER

 
VOEUX DE L'ASSOCIATION A.B.E.O (Le Blog) ****** BONNE ANNEE 2021 MEILLEURS VOEUX CHRISTIAN. ***** CHERS AMIS ET ADHERENTS. FACE A LA SITUATION DANS LAQUELLE SE TROUVE NOTRE PAYS NOUS SOMMES DANS L'OBLIGATION D'ANNULER TOUTES NOS MANIFESTATIONS A VENIR. L' A.B.E.O.

Liste des messages

De : momo nemmasEnvoyer un mail

Le : 19/10/2005 14:53

 

   Chers Amis !

   Vos messages m'ont tout simplement fait pleurer ! En effet , comment peut on s'imaginer BEO sans les 3 Horloges , et le nombre de rdv donnésà son emplacement par tous ses enfants !  Comme je l'ai écrit à Gerard, la population a accueilli parait-il les employés municipaux en les bombardant d'oeufs! Cependant , j'alerte les copains du Comité du Vieil Alger pour faire un travail auprès des médias et on va saisir Madame le Ministre de la Culture pour la sensibiliser sur cette affaire et remettre à l'ordre les décideurs !

Nous allons en profiter pour que ce monument soit versé dans le Patrimoine National et le préserver des prédateurs !

 Je ne manquerai de vous tenir informés des suites reservées à cette affaire !

Cordial et amical salut

MOMO


 

De : TIMONER ChristianEnvoyer un mail

Le : 19/10/2005 13:28

CryAprès avoir lu le message de Momo, j'ai reçu un coup au coeur. La semaine dernière, c'est avec joie que j'ai reçu une carte des 3 Horloges de mon ami d'enfance Farid, qui comme tous ceux qui sont nés, ont vécu et vivent toujours à Bab El Oued considèrent les 3 Horloges comme un monument historique. J'espère que c'est bien pour la rénover et lui redonner une deuxième jeunesse qu'elle a été enlevée, car Bab El Oued sans les 3 Horloges, ne sera plus Bab El Oued et même si Francis essaie de se consoler avec mon site, étant un nostalgique, je ne peux envisager cette disparition. Momo, on compte sur toi pour nous donner des nouvelles.        

 

De : FRANCIS MéléEnvoyer un mail

Le : 19/10/2005 11:45

 Gardez vos mouchoirs,

Tu as raison Mo, plus qu'un monument, ces 3 horloges resteront à jamais un symbole dans nos coeurs et dans nos ames.... Mais rien de plus!

En 43 ans, nous nous sommes habitués à leur absence, Hé oui, 43 ans que nous sommes privés d'Avenue. Souviens toi, aux beaux jour, c'était le point de départ et d'arrivée de nos ballades quotidiennes.

Mais point de nostalgie dans mes propos, je m'étonne simplement qu'à l'heure ou de nombreux "voyages retours" s'organisent, ont ait pu retirer une telle icone. J'ose espérer que c'est simplement pour un problème de rénovation... mais mon optimisme est ailleurs, ou me direz vous ??

Mais ici tout simplement, sur ce site, devenu en peu de temps, un véritable carrefour comme l'était notre place des 3 horloges.

Sois sympa Mo, tiens nous au courrant quand meme!


 

De : christiane coppaEnvoyer un mail

Le : 18/10/2005 18:38

Message pour ANNIE SALORT

Je viens de t'envoyer un message par OUTLOOK, dis moi s'il est bien arrivé.

Bisous 

 


 

De : momo nemmasEnvoyer un mail

Le : 18/10/2005 13:10

     Juste deux mots en toute hâte et la mort dans l'âme pour dire aux enfants de BEO que les Services Municipaux ont procédé au grand dam de la populace à la dépose (de ce qu'est la Tour Effeil pour Paris) aux Trois Horloges pour BEO!!!.

 Je ne sais pour l'instant si c'est  pour la rénovation de cette dernière ou si celà est définitif auquel cas ce  sera un pan de notre passé qui s'en va.... 


 

De : Gérard MARTINEZEnvoyer un mail

Le : 18/10/2005 12:55

A FRANCIS MELES

 

Tu as  repondu à Annie que c'était une "KABOUDA" alors que se ne peut être qu'une "CABOUDA" alors le puriste en valencian te dit ne soit pas "CABOUD" et écrit le avec un C.

 

Ce n'est qu'une boutade de Gégé de Bab el Oued qui habitait cité Temime, entre la rue Camille Douls et le 46 bis rue Cardinal Verdier.

 

A bientôt sur ce site que j'aime bien ouvrir.

 

Gérard MARTINEZ 

 

 


 

De : Francis MéléEnvoyer un mail

Le : 18/10/2005 01:11

Annie,

 

 

Pour ton mari, tu étais prévenue, mais «kabouda» comme on te connais tu n'en as fait qu'à ta tête, alors ne viens pas te plaindre, et surtout pas accuser ton PAUVRE mari. Après tout il fait ce qu'il peut. Et s'il peut peux, il ne faut pas lui en vouloir, ce n'est peut être pas lié au fait qu'il soit Oranais, (à vérifier quand même) !

 

Mais je te vois de là, à le harceler sans répits, (pour le pire et le meilleur), lequel d'entre nous résisterait au plaisir d'effacer tes messages …. Franchement !

 

Dire que j'ai faillis être le cousin de ta cousine ! Je l'ai échappée belle !

 

C est aussi pour cela qu'il faut être très gentille avec ton mari, et ne pas en faire un pla(t).

 

En tout cas moi, je lui tire mon chapeau et à toi je te fais une grosse bise.

 


 

De : ANNIE SALORTEnvoyer un mail

Le : 17/10/2005 20:42

CryS O S !!!!!

D'aprés mon mari, l'oranais ! , à la suite de mon avis de recherche de mes voisins de la rue eiffel , j'aurais eu un message d'un petit-fils SEMBEL, fils SEBAOUN, je pense que tu dois être le fils de Claudette SEMBEL et de Baby SEBAOUN, neveu d'Arlette de Jean-Pierre, Gerard et Daniel, d'après ce que m'a dit mon mari.

L' oranais m'a tout effacé, il ne sait plus où il a vu le message, en tous les cas pas sur le site de Christian, je vous dis pas la bagarre !!! Ils ont toujours étaient jaloux des Algérois ces Oranais !!! Bien sur Alger était la capitale. Smack à vous tous et plus particulièrement : Francis, Georges, Alain, Henriette, Linda, Christiane, et surtout la schroufette.

PS :l'Oranais a quand même eu droit au smack lui aussi, je ne suis pas rancunière.Kiss


 

De : ESPOSITO Lucette épouse ASUAR MichelEnvoyer un mail

Le : 16/10/2005 17:25

     née à Alger en 1943 à bab el oued et ayant vécu depuis l'age de 3 ans aux tournants Rovigo, je recherche amis et voisins susceptible de m'avoir connu moi ainsi que mon epoux et ma famille. Je suis allée à l'école primaire du boulevard Gambetta, puis à l'école de couture du 111 rue Rovigo. Mon mari est natif de Bab el oued en 1942, il résidait au 46 bis rue cardinal Verdier.        

 

De : CALIATI CHRISTIANEnvoyer un mail

Le : 15/10/2005 20:42

Une précision a mon précéent message né en 1934 je me suis appelé AMAT Jusqu'en 1944.


 

Envoyez un message